Meilleur antivol pour sa moto : astuces et méthodes pour choisir !

Par Beem 
 3 minutes
Sport

pixabay

Antivol moto : les critères de sélection pour choisir le meilleur

La plupart des motards, qu’ils soient expérimentés ou débutants, cherchent à protéger leurs motos contre les vols. Ces derniers sont très fréquents en France, ils se déroulent le plus souvent la nuit pendant l’absence de passants, par exemple, on peut garer sa moto dans des rues bien fréquentées pour passer une soirée festive et à la fin de celle-ci, on ne la retrouve plus ! C’est pour cela qu’il est important de bien choisir un antivol performant, celui-ci doit être soumis de préférence à des normes bien précises qui garantissent sa qualité et son efficacité. Découvrez comment bien choisir un antivol pour sa moto.

Quels sont les différents types d’antivols pour moto ?

Une moto est l’un des moyens de transport les plus faciles à voler, on retrouve en France plus de 80 mille cas similaires, c’est pour cela qu’il est important de choisir avec précaution un antivol performant, même si ce dernier peut coûter beaucoup d’argent, il ne sera pas comparable au prix d’une nouvelle moto après le vol de l’ancienne. Ainsi, nous retrouvons deux types d’antivol, nous citons :

  • Les antivols électroniques ;
  • Les antivols mécaniques.

La première catégorie ne bloque pas le déplacement de la moto, mais avertit le motard ou les passants d’une tentative de vol. On retrouve dans ce type de protection les alarmes ou les sirènes, ces dernières comprennent plusieurs modèles du plus simple qui ne fait que sonner lorsque le véhicule est touché, au plus sophistiqué qui peut retrouver la position exacte du deux-roues et permet également la coupure instantanée du moteur.

Les antivols de type mécanique, quant à eux, bloquent le déplacement de la moto, et ce, en empêchant les roues de tourner, on y retrouve un modèle en forme de U qui est considéré comme l’un des plus performants, et ce, grâce à sa résistance. Celui-ci doit être relié à un arbre ou un poteau électrique. Il existe également un antivol en forme de chaîne qui est pratique à déplacer, mais facile à briser, ce dernier est régulièrement utilisé comme une protection secondaire accompagnant le modèle précèdent et non pas comme un antivol principal. Il est important de savoir que beaucoup de compagnies d’assurance exigent la présence d’antivols homologués.

Comment choisir un antivol pour sa moto ?

Pour réussir cette opération, il est important de prendre en considération plusieurs facteurs comme l’homologation, celle-ci permet de s’assurer de la qualité de la protection achetée. Dans le cas où on opte pour un antivol mécanique, il faut s’assurer que ce dernier possède un bon niveau de sécurité et qu’il ne peut pas être crocheté, percé ou brisé facilement.

Il est important de savoir que les prix des antivols sont variables selon leurs différentes catégories et les deux critères cités précédemment, on remarque qu’ils sont compris entre 10 et 300 euros.

Pour conclure, investir dans la protection de sa moto est très important, car cela permet d’éviter les vols ainsi que l’achat d’un nouveau deux-roues. C’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à s’équiper du plus performant pour réduire au maximum les risques.